Comprends-tu ce que tu lis ?

Comprends-tu ce que tu lis ?

Pasteur Eric Pérus

Vous vous souvenez tous de l’histoire de cet Ethiopien qui vint à Jérusalem pour adorer, ayant sans nul doute entendu parler dans son pays du seul vrai Dieu. Il était assis dans son char, traversant le désert pour s’en retourner dans sa lointaine patrie, et tout en voyageant ainsi, il lisait sa Bible. En parcourant les pages du prophète Esaïe, il dut reconnaître qu’il n’y comprenait rien de rien, se demandant si c’était de lui-même ou de quelqu’un d’autre que parlait le prophète dans ce fameux chapitre 53 de sa prophétie.

Or le Seigneur savait, Lui, que cet Eunuque Ethiopien était un homme droit qui cherchait sincèrement la vérité, et il lui envoya quelqu’un pour lui venir en aide – Philippe l’évangéliste. Relisez attentivement cette histoire au chapitre 8 du livre des Actes.

Philippe a pu expliquer à l’Ethiopien ce qui concernait le Seigneur Jésus, par ce passage d’Esaïe, et la vérité fut exposée si clairement à cet homme qu’il crut au Sauveur et fut baptisé sur le champ.

Mais retournons maintenant à la question initiale, en tête de cet article :

« Comprends-tu, TOI, ce que tu lis ? »

J’ai entendu récemment cette réflexion d’un adolescent qui me dit : « Ce n’est pas la peine que je lise la Bible, car je n’y comprends rien ! »

C’est une raison très répandue pour s’abstenir de lire la Bible, et j’ai eu, moi aussi, en mon temps, cette même réaction, jusqu’à ce qu’un ami m’ait fourni un bon « tuyau », sous la forme de deux règles à suivre avant d’ouvrir le Saint Livre.

 

Première règle : avant de lire la Parole Divine, prie pour obtenir le secours du Saint Esprit qui en est l’Auteur et l’Inspirateur (1 Pierre. 1.21)

Deuxième règle : efforce-toi d’apprendre tout ce que tu peux sur le pays de la Bible, ses coutumes, sa géographie, ses mœurs, son climat, la nourriture, le vêtement, les maisons de ses habitants, etc…

Il y a bien des années qu’on m’a suggéré ces deux règles, et en les mettant en pratique, j’ai commencé à mieux comprendre cette précieuse Parole de Dieu.